INSTANTt2020

InstantT2020

Pièce pour 10 danseurs-performers

Conception et direction

Nathalie Broizat

Avec

Anne Rebeschini, Alexandre Bibia, Agathe Herry, Angèle Micaux, Isabelle Boutrois, Fabien Dymny, Claire Besuelle, Samuel Pajand, Anna Gaïotti, Gianfranco Poddighe

Scénographie et dramaturgie

Julien Prévieux

Lumières

En cours de distribution

La compagnie LOVE LABO est accompagnée par Danse Dense. Avant-première pour le festival Danse Dense. Création au Théâtre de Vanves dans le cadre d’Ardanthé 2020. Co-production Centre Chorégraphique National de Caen. Avec le soutien de la Fondation des Etats-Unis, du Centre National de la Danse dans le cadre des prêts studio et de la Ménagerie de Verre dans le cadre de Studiolab.

Dans un monde troublé par les guerres, les attentats, l’acharnement des injustices et des non-sens, le déni face à la catastrophe écologique et nucléaire, la peur envahit les corps et les imaginaires : peur de ce qui nous attend dans les années à venir, ou même les jours et les mois ; peur de vivre l’impensable et l’inimaginable. L’anxiété façonne la chair et les pensées. Y font écho nos peurs primales : la peur des origines, la peur de soi, de l’autre, du changement, mais surtout la peur de l’inconnu. Mur sombre et puissant, l’inconnu nous rend souvent bêtes, incapables, cyniques, sans volonté, sans désir, résignés face à l’inacceptable. Dans la construction de tableaux vivants où performance et vie se confondent, InstantT2020 prend le pari et le risque de cet inconnu : il est accueilli, respecté, célébré pour être ensuite défié, malaxé et bousculé.

Employant la notion de totalité dans l’œuvre d’art, les spectacles de Nathalie Broizat déploient une matière artistique contemporaine où coexistent et s’interconnectent la danse, le mouvement et l’espace, mais aussi le théâtre, la musique, les décors, les lumières, de nombreux accessoires et costumes. A tous ces éléments s’appliquent des principes chorégraphiques et dynamiques créant une matière organique, sonore et visuelle totale, en lien direct avec le monde qui nous entoure. Dans InstantT2020, la peur de l’inconnu est mise en matière. Troublante et visionnaire, cette matière rythmée dans l’espace-temps, souvent onirique, mêle les registres absurdes, abstraits et surréalistes, créant un lien avec le public dans les profondeurs du soi, de l’inconscient et du sensible.