LOVE LABO 
No Mistakes
Only Bad Follow Ups


Festival Danse Dense / Théâtre Berthelot le 4 décembre 2019

Commande du centre chorégraphique national de Caen en Normandie et du FRAC Normandie Caen dans le cadre « XXe siècle etc., conférences d’histoire de l’art.
création 2018

Il s’agit dans cette conférence performée sur l’artiste américaine pluridiciplinaire Rachel Rosenthal de se concentrer sur la période des années 50 où elle faisait partie du cercle des proches de John Cage et Merce Cunningham. Elle vivait avec Robert Rauschenberg et Jasper Johns à New York City. Cette période a représenté pour ces 3 artistes un véritable terreau commun pour la naissance des productions à suivre, qu’elles soient visuelles, chorégraphiques ou théâtrales. Nathalie Broizat ponctue cette conférence par des extraits revisités des premiers travaux autobiographiques de Rachel Rosenthal dont « The Arousing (shock, thunder)» (1979), œuvre présentée en 2006 dans son format vidéo au Centre Georges Pompidou à Paris et « My Brazil » (1979). La conférence mise en scène laisse apparaitre la question de l’identité, du genre, et de l’authenticité.


©Alban Van Wassenhove
 



Love Labo est accompagnée par Danse Dense.
Love Labo est en résidence à la Fondation des Etats-Unis.
Love Labo est soutenue par le Conseil Régional d’Ile de France.


                                                                                                           


©LOVELABO

︎
infolovelabo@gmail.com
Compagnie Love Labo
Fondation des Etats-Unis
15 boulevard Jourdan, Paris 14